AAR - Analyse d'un système-Monde en déclin
Publication originale : Analyse d'un système-Monde en déclin
Accueil


Les dossiers hypermédias


Les dossiers bilingues

Les encyclopédies AAR


Les portails de connaissance AAR
Amsud : la médiathèque latinoaméricaine
Azéri Buta : Le portail consacré à la Culture Azerbaïdjanaise
Averroès : la médiathèque France-Maghreb
Diversité linguistique et culturelle
Mondialisation et développement durable
Peuples et cultures du monde
Sémiotique, culture, communication



Analyse d'un système-Monde en déclin
- Accueil -
Informations


Responsable(s) de cet entretien : Anne Gotman - CNRS, Paris, France

Date et lieu de l'entretien : Lundi 16 février 2004 -
Fondation Maison des Sciences de l'Homme, 54 boulevard Raspail, 75006, Paris, France


Réalisation : Camille BONNEMAZOU (ESCoM-FMSH, Paris, France) , Elisabeth de PABLO (ESCoM-AAR,FMSH, Paris, France) , Jirasri DESLIS (ESCoM-FMSH, UNESCO, Paris, France)


Langue(s) : Français Français


ACCÈS AUX VIDÉOS

Présentation


Immanuel WALLERSTEIN débute sa carrière en tant qu’expert des affaires postcoloniales africaines. Dès les années 70, il commença à se distinguer comme historien et théoricien de l’économie mondiale capitaliste au niveau macroscopique. Très vite, il critique le système capitaliste mondial et apporte son soutien aux mouvements anti-systémiques.
Il situe l'origine du "système-monde" moderne dans l'Europe du Nord-Ouest du XVIe siècle. Sa contribution la plus importante, The Modern World-System, parait en trois volumes, en 1974, 1980 et 1989.

Il s'interroge, depuis plusieurs années, à travers livres et articles, non pas sur la désintégration de ce système historique, qui pour lui ne fait pas de doute, mais sur l'incertitude de l'issue de la transition.

Pour en savoir plus, consultez le site d'Immanuel Wallerstein : http://www.iwallerstein.com .

Immanuel WALLERSTEIN est américain, sociologue, spécialiste des sciences humaines historique et du système-monde, chercheur émérite à l'université de Yale, New Haven, USA.
Après avoir fait ses études à l'université de Columbia à New-York, il devient professeur de sociologie à l'université McGill à Montréal, puis à l'université de Binghamton dans l'Etat de New-York jusqu'à sa retraite.
Il fut également directeur du centre Fernand Braudel de l'université de Binghamton (USA) et président de l'Association Internationale de Sociologie (AIS) entre 1994 et 1998.










Dernière mise à jour le 29/06/2016
All rights reserved © ESCoM 2009
Site déposé sur CopyrightFrance.com

Aide - Plan du site - Nous contacter - Mentions légales -
http://www.archivesaudiovisuelles.fr