AAR - Etude du conte populaire (XIXe-XXe siècles)
Publication originale : Etude du conte populaire (XIXe-XXe siècles)
Accueil


Les dossiers hypermédias


Les dossiers bilingues

Les encyclopédies AAR


Les portails de connaissance AAR
Amsud : la médiathèque latinoaméricaine
Azéri Buta : Le portail consacré à la Culture Azerbaïdjanaise
Averroès : la médiathèque France-Maghreb
Diversité linguistique et culturelle
Mondialisation et développement durable
Peuples et cultures du monde
Sémiotique, culture, communication



Etude du conte populaire (XIXe-XXe siècles)
- Accueil -
Informations


Responsable(s) du séminaire : Catherine VELAY-VALLANTIN - EHESS - Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales

Date et lieu du séminaire : du Lundi 21 février 2005 au Lundi 6 juin 2005 - Maison des Sciences de l'Homme


Réalisation : Richard FILLON (ESCoM-FMSH, Paris, France)


Langue(s) : Français Français


ACCÈS AUX VIDÉOS

Présentation du sujet
Le conte populaire, genre littéraire au XVIIe siècle, est analysé pendant le séminaire selon ses formes ethnographiques et ses fonctions socio-culturelles aux XIXe et XXe siècles : c'est la raison pour laquelle l'investissement premier de Charles Perrault est étudié dans la longue durée de ses réappropriations narratives et textuelles, de ses réemplois éditoriaux et iconographiques. Au travers des approches fondatrices de Louis Marin sur le frontispice des Contes de Perrault, le séminaire traite des séries éditoriales et illustratives, convergentes ou autonomes, qui parviennent au cours des siècles, avec l'accord des autorités muséologiques, à ériger ce recueil de contes en chef d'oeuvre national et patrimonial. C'est à toute l'histoire de cette manipulation et de cette instrumentalisation culturelles que le séminaire veut donner corps. Au regard des réécritures en perpétuelle négociation avec les contraintes antérieures des éditeurs de colportage ou encore de la littérature de jeunesse, le séminaire dévoile la logique narrative irréductible de ces contes populaires, collectés encore de nos jours, jugés "atypiques", "contaminés", et par conséquent non encore classés et catalogués, qui restent affanchis des récits dominants.







Dernière mise à jour le 29/06/2016
All rights reserved © ESCoM 2009
Site déposé sur CopyrightFrance.com

Aide - Plan du site - Nous contacter - Mentions légales -
http://www.archivesaudiovisuelles.fr