Publication originale : Histoire des sensibilités. Le “cours ordinaire des (...)
Accueil




Français English Español Italiano Polski Russian (Русский)

Histoire des sensibilités. Le “cours ordinaire des choses” de la période coloniale au “temps présent”
- Accueil -
Informations


Responsable(s) du colloque : Frédérique Langue - EHESS

Date et lieu du colloque : Mardi 6 mars 2007 - Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales 105, Boulevard Raspail 75006 Paris


Réalisation : Elisabeth de PABLO (ESCoM-AAR,FMSH, Paris, France), Richard FILLON (ESCoM-FMSH, Paris, France)





ACCÈS AUX VIDÉOS

Présentation du sujet
Terrain novateur, inédit, aux frontières de l'histoire sociale, de l'histoire des représentations et de l'anthropologie culturelle, l'histoire des sensibilités s'est affirmée dans le panorama historiographique de ces dernières années en explorant des marges inconnues ou laissées pour compte, telles que sensations et affects. D'où le décryptage inédit des usages du passé auquel se livrent les participants au projet international "histoire des sensibilités". Une autre manière d'écrire l'histoire Amériques-Caraïbes-Europe du XVIe au XXIe siècles (Cerma/UMR8168/Mascipo), et plus particulièrement lors de cette journée annuelle.
L’insistance est mise sur l'écriture de l'histoire dans les domaines européen, latino-américain et caribéen à travers ces objets encore mal perçus que sont pour l'historien les affects et passions, les syncrétismes fondateurs d'identités, les conflits de mémoires et la construction de catégories historiographiques, et enfin, cette fabrique d'émotions pour le temps présent que constitue le diptyque violence et guerre lorsqu'il est l'objet de remémorations.







Dernière mise à jour le 01/06/2009
All rights reserved © ESCoM 2008
Aide - Plan du site - Nous contacter - Mentions légales -
http://www.archivesaudiovisuelles.fr